LE BERRY REPUBLICAIN
Vendredi 9 Npovembre 2001 - Bourges (18)

La Magie des Morallès

Qui c’est les plus grands ? Les Morallès !

Une sacrée famille, famille en or pour le public, famille sourire qu’ont constituée ces vrais enfants de la balle que sont Bernard, Sylvie et le tout jeune Max Dalaire, Claude Guibé, Carole, Didier, Hélène et Julien Mugica. Tous frères et sœurs, ou beaux-frères et belles-sœurs élevés sur la piste, grandis à la lumière des mille étoiles du cirque, ils se sont retrouvés pour faire revivre la troupe créée par leurs parents et depuis, ils illuminent les soirées du public qui vient se réchauffer à la magie de leur chapiteau.

Ce fut précisément le cas pour la première représentation berruyère de leur nouveau spectacle « On choisit pas sa Famille ». Du cirque, mais du cirque autrement, avec des disciplines traditionnelles mais présentées différemment, autour d’une histoire, de gags, de faux contretemps…bref, une histoire de famille.

Avant même que ne commence la représentatuion, l’ambiance est déjà là, le public déjà conquis, tapant des mains au rythme du jazz manouche d’Ernesto et Gino (Bernard Delaire et Claude Guibé) tandis que Gaston se bat avec son  aspirateur.

Le ton est donné pour une heure et demie de vrai plaisir du spectacle.

La Famille Morallès, c’est l’intelligence, le talent, l’humour et l’élégance visuelle, esthétique. Gaston se prend des portes dans la figure, Gino foire avec génie son numéro, Carmen, Carlotta, Lola virevoltent avec grace dans les airs, Julio jongle et Ernesto mène la danse avec une verve qui n’appartient qu’à lui.

Tout cela sous le regard attentif de mamie Mugica assise un peu à l’écart de la piste, son plus jeune petit-fils sur les genoux.

Et le public est sous le charme, du rire plein les oreilles, du bonheur plein les yeux.

Viva la Famille Morallès !

 

Marie-José BALLISTA

Fermer cettte fenêtre